Existe-il une étude démontrant l’efficacité supérieure a posteriori de tel ou tel vaccin antigrippal ? En effet, on voit régulièrement quelques cas de syndromes grippaux authentiques chez des patients vaccinés.

 

Il n’existe pas de différence d’efficacité prouvée entre les différents vaccins protégeant de la grippe mis sur le marché en France.
Deux raisons existent à la contamination par le virus de la grippe malgré une vaccination anti-grippale bien conduite :
1-
  Le virus de la grippe est un virus qui mute très facilement. De ce fait, chaque hiver, plusieurs souches de virus grippal sont responsables de l’épidémie. Les souches contenues dans le vaccin ne couvrent pas forcément l’ensemble des souches circulantes.
2-
   L’efficacité d’un vaccin n’est jamais de 100 % et dépend notamment de la performance du système immunitaire de la personne vaccinée. A ce titre, une personne immunodéprimée ou âgée (dont le système de défense est dit « immuno-sénescent ») seront imparfaitement protégées par la vaccination.