Qui doit porter des masques et pour quoi faire ?

Il existe deux 2 types de masques :

Le masque type chirurgical est destiné à éviter, lors de l’expiration de celui qui le porte, la projection de sécrétions des voies aériennes supérieures ou de salive pouvant contenir des agents infectieux transmissibles.

  • Porté par le soignant présentant un syndrome grippal, il prévient la contamination du patient et de son environnement (air, surfaces, produits).
  • Porté par le patient contagieux, il prévient la contamination de son entourage et de son environnement.

Le masque de protection respiratoire, qui est en fait un appareil jetable filtrant les particules, est destiné à protéger celui qui le porte contre l’inhalation d’agents infectieux transmissibles par voie aérienne. Par ordre croissant d’efficacité, il en existe trois classes : FFP1, FFP2, FFP3. Il peut être utilisé par le médecin lors d’un prélèvement de gorge et de nez