Lors de l’épidémie 2012-2013, on a parlé d’une mutation dans le vaccin. Est-ce grave ?

Effectivement, en 2012, une des trois souches contenue dans le vaccin a muté lors de sa fabrication. Même mutée, cette souche était inoffensive pour l’homme mais avait perdu en efficacité. Néanmoins, le vaccin restait protecteur contre les deux autres souches.